La moisson se trouve dans la semence
18 Jan 2024
© CGIAR

Semaine 118 – Article de recherche : Estimation de la demande en semences en présence de frictions sur le marché : preuves issues d’une expérience d’enchères au Nigeria

Auteurs : T. Wossen, D.J. Spielman, A. Alene et T. Abdoulaye
Mots-clés : enchères ; Nigeria ; marchés

« Cet article mesure l’effet des perceptions erronées de la qualité des semences sur le comportement d’enchère et la demande de semences de haute qualité en utilisant une expérience de fourniture d’informations dans le cadre d’un mécanisme d’enchère Vickery de deuxième prix (SPA) compatible avec les incitations qui imite les décisions d’achat de semences en présence de frictions sur le marché des semences. Nous constatons que la plupart des individus sont sujets à des perceptions erronées de la qualité et révisent leurs enchères à la hausse (à la baisse) en réponse à des signaux de qualité positifs (négatifs). De plus, en exploitant la variation aléatoire du moment des subventions en espèces, nous montrons que l’information imparfaite influence l’évaluation des semences par les agriculteurs, même en présence de contraintes de liquidité potentiellement contraignantes. Nous démontrons également que la fourniture d’informations sur la qualité ne résout pas entièrement les perceptions erronées de la qualité. Nous montrons ensuite que les perceptions erronées non résolues ou persistantes sont suffisamment graves pour déformer le comportement d’enchère, et les ignorer pourrait conduire à des estimations biaisées de la disposition à payer. » […]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.ifpri.org/publication/estimating-seed-demand-presence-market-frictions-evidence-auction-experiment-nigeria
© CGIAR

11 Jan 2024
© CGIAR, MSU

Semaine 117 – Base de données : Rendre les systèmes et marchés de semences pour les cultures à propagation végétative (VPC) efficaces pour les pauvres : Une étude transnationale sur le Kenya, le Nigeria et le Vietnam

Auteurs : IFPRI, CIAT, CIP, IITA, MSU
Mots-clés : propagation végétative ; Kénya ; Nigéria ; marchés

« De nombreux agriculteurs des pays en développement cultivant des cultures à propagation végétative (VPC) – telles que le manioc, la pomme de terre, la patate douce et l’igname – rencontrent des difficultés d’accès aux matériaux de plantation de qualité. Ce défi est distinct des défis auxquels sont confrontées les cultures céréalières et est associé à la fois à la nature biologique et économique unique de la propagation végétative. Bien que des solutions technologiques existent, il existe d’autres facteurs limitants liés aux politiques, aux institutions et aux marchés qui façonnent les systèmes de semences VPC, tels que les mécanismes d’assurance qualité, les réglementations de certification, les normes sanitaires et phytosanitaires et la protection des variétés végétales. » […]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.ifpri.org/publication/making-seed-systems-and-markets-vegetatively-propagated-crops-vpcs-work-poor-cross
© CGIAR, MSU

04 Jan 2024
© CGIAR

Semaine 116 – Document de conférence : Additionner les parties : Comment le « regroupement » affecte-t-il la volonté de payer pour les semences et l’assurance dans un échantillon d’agriculteurs kényans ?

Auteurs : IFPRI, BERBER KRAMER, CAROL WAWERU ET JONATHAN G. MALACARNE
Mots-clés : marché ; politiques semencières ; construction institutionnelle; Kenya

« Les ménages agricoles, en particulier ceux opérant dans des systèmes pluviaux des pays à faible revenu, sont vulnérables à divers risques climatiques et de marché qui menacent sérieusement leur bien-être. Alors que les ménages disposant de plus de ressources peuvent transférer une grande partie de ce risque aux marchés financiers, les ménages disposant de moins de ressources ont souvent peu d’options pour faire de même. » […]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu: https://www.ifpri.org/publication/summing-parts-how-does-%E2%80%9Cbundling%E2%80%9D-affect-willingness-pay-seeds-and-insurance-sample
© CGIAR

28 Déc 2023
© 2024 Springer Nature

Semaine 115 – Revue de littérature : Dynamiques de genre dans les systèmes semenciers : une revue intégrative des interventions de promotion des semences en Afrique

Auteurs : Berber Kramer & Carly Trachtman, Springer Nature
Mots-clés : genre ; politiques semencières ; semences de qualité

« Les écarts entre les sexes dans l’adoption de semences de haute qualité de variétés améliorées persistent en Afrique subsaharienne, malgré la mise en œuvre de diverses interventions de promotion des semences visant à accroître l’adoption parmi tous les agriculteurs. Cet article passe en revue la littérature existante sur les interventions de promotion des semences courantes en Afrique subsaharienne (y compris les subventions, les services financiers, les schémas de certification de qualité et l’extension agricole) et se demande dans quelle mesure ces interventions servent les agricultrices autant que les agriculteurs.[…] »

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://link.springer.com/article/10.1007/s12571-023-01403-2#:~:text=In%20terms%20of%20overall%20findings,and%20can%20improve%20women’s%20livelihoods.

© 2024 Springer Nature

21 Déc 2023
©IFPRI

Semaine 114 – Document de discussion : Cartographie de la conception et de la mise en œuvre de la réglementation du secteur des semences : Le cas de l’Ouganda

Auteurs : IFPRI, Katrin Kuhlmann, Adron Naggayi Nalinya, Tara Francis et David J. Spielman, 2023
Mots-clés : Politique semencière, réglementation, environnement favorable

Un environnement favorable avec des lois, politiques, réglementations et directives semencières claires, inclusives et transparentes constitue le fondement d’un secteur des semences efficient et efficace. Si bien conçu et mis en œuvre, le cadre juridique et réglementaire peut faciliter la diversification du marché, la supervision et le contrôle de la qualité des semences et autres formes de matériel de plantation, la promotion de la participation du secteur privé, l’accès des agriculteurs aux variétés de semences améliorées, la réduction des barrières au mouvement des semences à travers les frontières, et la sécurité alimentaire.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://ebrary.ifpri.org/utils/getfile/collection/p15738coll2/id/136948/filename/137158.pdf
© IFPRI

14 Déc 2023
© 2013 FAO

Semaine 113 – Lignes directrices : Normes applicables aux banques de gènes pour les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture

Auteurs : FAO
Mots-clés : assurance qualité ; politiques semencières ; conservation

Des banques de gènes bien gérées ont le double avantage de préserver la diversité génétique et de rendre celle-ci accessible aux sélectionneurs. Les Normes applicables aux banques de gènes pour les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture établissent les procédures de conservation des ressources phytogénétiques. Ces normes, à caractère volontaire, constituent une référence pour les pratiques optimales scientifiques et techniques actuelles, et viennent appuyer les principaux instruments internationaux de politique en matière de conservation et d’utilisation des ressources phytogénétiques.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.fao.org/documents/card/en/c/db9bb2f1-da1a-5aa8-b9d7-507ddc2b570f/

© 2013 FAO

07 Déc 2023

Semaine 112 – Étude de cas : Promotion de la croissance et du développement des entreprises semencières pour les cultures alimentaires et de sécurité alimentaire des petits exploitants – Études de cas du Brésil, de la Côte d’Ivoire et de l’Inde

Auteurs : FAO
Mots-clés : petites entreprises ; politiques semencières ; petits exploitants

Les agriculteurs du monde entier dépendent de l’accès à des semences de bonne qualité, fondamental pour leurs systèmes de production de cultures. La plupart des gouvernements ont consenti d’importants investissements pour renforcer les capacités nationales de production agricole. Cependant, les agriculteurs des pays en développement continuent de rencontrer des difficultés pour accéder à des semences de qualité des variétés dont ils ont besoin. Garantir l’accès des agriculteurs à des semences de qualité ne peut être réalisé qu’à travers un système d’approvisionnement en semences viable capable de multiplier et de distribuer les semences produites ou conservées. Cela est mieux réalisé par le secteur privé, mais les entreprises semencières internationales de taille moyenne à grande se concentrent sur les cultures à forte valeur ajoutée et évitent de traiter avec les variétés à pollinisation libre, à pollinisation ouverte et à propagation végétative sur lesquelles dépendent la plupart des petits exploitants pour leur sécurité alimentaire, car la biologie de ces cultures facilite la conservation des semences par les agriculteurs pendant plusieurs saisons.[…]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.fao.org/fileadmin/templates/agphome/documents/PGR/PubSeeds/seedSynthesis_book7.pdf

©FAO

30 Nov 2023

Semaine 111 – Manuel Technique : Semences de Qualité Déclarée : Répondre aux défis liés à l’accès aux semences de qualité pour les petits agriculteurs

Auteurs : FARM AFRICA

Mots-clés : assurance qualite’ ; politiques semencières ; petits exploitants

La productivité des cultures dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne demeure faible. De nombreuses cultures produisent des rendements inférieurs à la moyenne mondiale. Cela est dû à de nombreux facteurs, notamment le faible accès des petits agriculteurs aux semences de bonne qualité. Moins de 20 % des terres cultivées en Afrique le sont avec des semences améliorées en raison de leur manque d’accessibilité et de coût abordable. Cela conduit les agriculteurs à continuer de s’appuyer sur des semences traditionnelles recyclées et renforce la nécessité de mettre en place des systèmes de Semences de Qualité Déclarée (SQD) […].

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.farmafrica.org/downloads/2022/Quality-Declared-Seed.pdf

© farmafrica

23 Nov 2023
© 2023 Frontiers Media S.A.

Semaine 110 – Article de recherche : La révolution des semences en Afrique et les contraintes de la chaîne de valeur à la commercialisation et à l’adoption des semences de première génération au Ghana

Auteurs : Philip Tetteh Quarshie, Abdul-Rahim Abdulai et Evan D. G. Fraser

Mots-clés : légumes ; politiques semencières ; Afrique

« L’étude vise à approfondir la compréhension de la manière dont les contraintes de la chaîne de valeur des semences de première génération entravent la commercialisation et l’adoption de variétés à haut rendement (VHR) ou de semences améliorées de maïs par les petits exploitants au Ghana, dans le cadre plus large d’une « Révolution verte pour l’Afrique ». En utilisant des informations qualitatives et quantitatives obtenues lors d’entretiens individuels avec 15 informateurs clés, une enquête auprès de 110 petits exploitants agricoles et des analyses de documents, nous discutons des contraintes et des goulots d’étranglement engendrés par les structures, les processus et les mécanismes de la chaîne de valeur dans le système formel de distribution des semences au Ghana. Sept principaux défis ont été identifiés qui sapent la confiance et entravent l’expansion des VHR : (1) la capacité limitée des institutions publiques, (2) la capacité limitée du secteur privé émergent, (3) l’absence de contrats bien définis, équitables et exécutoires entre les parties prenantes du système de distribution, (4) les limitations foncières, (5) une mauvaise prévision de la demande des agriculteurs en semences par les institutions de recherche et les producteurs de semences, (6) des arrangements de commercialisation limités pour les semences améliorées de maïs, et (7) la concentration du pouvoir pour contrôler l’approvisionnement en semences entre les mains de quelques institutions. […]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fsufs.2021.665297/full

© 2023 Frontiers Media S.A.

21 Juil 2023
© 2023 PNAS

Semaine 109 – Article de recherche : Vers des systèmes semenciers résilients et inclusifs

Auteurs : Katrin A. Kuhlmanna, Tara Francis, Indulekha Thomas & Pepijn Schreinemachers
Mots-clés : inclusion; gouvernance des semences; résilience

Les systèmes alimentaires font face à de nouveaux défis climatiques et socioécologiques, et les agriculteurs ont besoin d’une diversité de nouvelles variétés de plantes pour y faire face. Bien que la sélection des plantes soit importante, les innovations institutionnelles dans les systèmes de semences sont cruciales pour garantir que les nouveaux traits et variétés atteignent les champs des agriculteurs. Cette perspective examine l’état des connaissances sur le développement des systèmes de semences, en soulignant les idées émergeant de la littérature qui peuvent aider à orienter l’avenir. Nous synthétisons les preuves sur les contributions et les limitations des différents acteurs, des activités et des institutions liées à tous les systèmes de semences utilisés par les petits agriculteurs, formels et informels. Pour ce faire, nous structurons notre analyse autour de trois fonctions – développement et gestion des variétés, production de semences et diffusion de semences – et de deux facteurs contextuels – gouvernance des semences et moteurs des systèmes alimentaires – qui peuvent être utilisés pour décrire n’importe quel système de semences. Notre revue révèle les forces et les faiblesses des activités des différents acteurs le long de l’ensemble des fonctions et démontre les efforts multifacettes visant à renforcer les systèmes de semences. Nous constatons qu’un nouvel agenda pour le développement des systèmes de semences est en train de se mettre en place, basé sur l’idée que les systèmes formels et informels de semences sont complémentaires. Étant donné que les besoins diffèrent d’une culture à l’autre, d’un agriculteur à l’autre, et entre les contextes agroécologiques et alimentaires, une variété de voies sont nécessaires pour garantir la sécurité des semences des agriculteurs. Bien que la complexité des systèmes de semences échappe à une feuille de route simple, nous concluons en plantant un « panneau indicateur » avec des principes pour orienter les efforts visant à développer des systèmes de semences résilients et inclusifs. […]

[…]

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au contenu : https://www.pnas.org/doi/10.1073/pnas.2218777120
© 2023 PNAS